Festival O – du 3 au 8 Avril 2013 – musiques exploratrices

Festival O – du 3 au 8 Avril 2013 – musiques exploratrices

DSC_13952

C’est une première !
Le festival O part de zero, dessine un cercle, dans l’eau.
Une onde se propage, vers le rivage.
De cette image j’ai eu l’idée d’inviter quelques musiciens explorateurs, éveilleurs, sousleveurs d’une musique exploratrice du sons, des phénomenes et du beau.
Astropi, en partenriat avec le Carré d’Argent et le Théatre Athenor, propose de lancer la flamme sur le lac!

Toma Gouband

mercredi 3 avril – Carré d’Argent, Pontchateau : (+)

13h : ouverture de l’installation sonore Ondulo + concerts à 14h – 15h30 – 17h

Frederic Nogray : bols en cristal chantant
Tomoko Sauvage : hydrophone, percussions sur l’eau

Les bols de tailles différentes sont autant de générateurs d’ondes distincts opérant dans des gammes de fréquences allant de l’infra-grave à l’ultra-aïgue. De leur superposition et de l’acoustique propre au lieu qui les accueillent naissent des chimères ou des interférences. Un événement musical participant à la fois de la fabrique du sensible que d’une expérience corporelle.

installation sonore Ondulo : Mathieu Calleja, Toma Gouband, Claire de Werbier

Avec ses trois cents cloches en terre suspendues à des tipis de bambous, ses pierres sonnantes et ses archers motorisés, « Ondulo » nous invite à une éblouissante expérience sensorielle où le temps se perd et laisse place au vagabondage de l’esprit. Une forêt sonore artificielle belle et intrigante où il fait bon déambuler.

*

jeudi 4 avril Carré d’Argent – à partir de 18h :

Lithorchestre, 30 enfants jouent sur un lithophone géant, grand cercle de pierres sonnantes avec lesquelles ils explorent les gestes premiers; une éblouissante musique s’en dégage, massive et douce, faite d’enchevetrements et de superpositions, à la limite du jeu rituel. Ce concert restitution vient apres plusieurs séances de travail menées debut 2013 avec les 30 eleves CM1 de la classe de Damien Guihard à l’école Saint Joseph de St Giladas des Bois.
concert en suivant, autour de 19h :

Bah Moody :

Avec le dialogue, tout en acoustique, entre les voix et les instruments, avec la force évocatrice et la vérité qui se dégagent de cette musique, d’aucuns la qualifieront spontanément de Blues africain. En fait c’est l’une des racines du Blues. Oui, la musique Peul authentique!

*

vendredi 5 avril – Carré d’Argent, Pontchateau : (+)

concerts à partir de 20h30, au coeur de l’installation Ondulo, en parteneriat avec Athenor

Une soirée, deux concerts, aux croisements de sonorités contemporaines, de respirations circulaires, de partitions anciennes, d’improvisation : une aventure sonore hors-norme ! (texte Athenor)

Evan Parker / sax – Matt Wright / electronics – Toma Gouband / percussions :

Trance Map : Cette création électroacoustique pratique le voyage chamanique et l’hypnose sonore sous forme de compositions spontanées dans lesquelles les fréquences mystiques du saxophone d’Evan Parker sont travaillées en direct par l’électronique et les platines de Matthew Wright, et s’entrechoquent avec les percussions de pierres sonnantes de Toma Gouband. (texte Interzones)
FUGIT – Philippe Foch :

Du bruissement de la matière frottée, griffée jusqu’au spectre rythmique
jaillissant des 18 tablas,de la pureté d’un Rag chanté au Taarang jusqu’à
l’émergence de la voix, des voix, de la beauté du timbre de ces peaux jusqu’à
leur matière transformée finement par l’éléctronique.
Ondulo & co avec Roman Bestion, nappes synthé analogique

Entre chaque partie l’installation sonore Ondulo est ouverte à la curiosité exploratrice des spectateurs. Ansi chacun peut particper à faire chanter et résonner Ondulo.

fugit_philippe_foch trance_map

Vega, artiste photographe, interviendra au cours de la soirée pour une projection de fondues enchainées autour du thème Ondulo.

*

dimanche 7 avril – Musée des beaux arts de Nantes, à l’oratoire (gratuit):

11h :

Frederic Nogray : bols en cristal chantant & Mathieu Calleja : percussions

16h :

Tomoko Sauvage : hydrophone, percussions sur l’eau

{+0} création pour l’exposition :

Toma Gouband, Roman Bestion, Frederic Norgray
Une onde rencontre un onde. Des rythmes en fleurissent. L’espace est peint d’ondulations, en mouvement. Cette musique sonde : par le sable, l’eau, les courants froids, chauds, le desir d’une mer soleil.

*

“Ondulo” est visible du 3 au 8 Avril 2013 :
Entrée libre aux horaires de la billetterie :
Lundi : 10h-13h
Mercredi : 10h-12h / 14h-18h30
Vendredi : 14h-18h30

tarifs concerts :
mercredi : 7 / 5 / 4 euros
jeudi : participation libre
vendredi : 12 / 10 / 8 euros
dimanche : gratuit

plus de détails sur le site du Carré d’Argent: www.pontchateau.fr

reservation concerts du 3 et du 6 Avril : Carré d’Argent, Pontchateau – 02.40.01.61.01 –
pour tout autre renseignement, contacter Toma Gouband, initiateur du projet : 06.15.05.64.75 – astropie.com@gmail.com
Pontchateau est situé entre Nantes et Vannes, à 25 km de St Nazaire et de Redon >> map

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Advertisements